La Déclaration des 17 pays d’Afrique de l’Ouest, du Centre et Madagascar pour la Nutrition

Du mardi 19 au 22 mars 2019 a eu lieu à Saly, au Sénégal, l’atelier  annuel de renforcement des capacités de la société civile SUN. L’un des moments clés aura sans doute été la table ronde sur les besoins et actions essentielles en vue de stimuler les changements en matière de nutrition en Afrique de l’Ouest, du Centre et Madagascar. En marge de cette rencontre, le Bureau régional Afrique de l’Ouest d’Action contre la Faim, organisateur de l’atelier, à tenu à Dakar une session de haut niveau d’informations et de plaidoyer sur la nutrition dans la région avec la participation d’invités de marque. L’atelier 2019 a été sanctionnée par une Déclaration des participants avec pour essence d’une part des engagements pris par la Société civile SUN et des recommandations à leurs Etats respectifs, d’autre part. Lisez plutôt…

DECLARATION FINALE DE LA SOCIETE CIVILE

Nous, représentants les alliances de la société civile du Mouvement SUN de 17 pays : Benin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Tchad,  Madagascar, l’Association des Femmes de l’Afrique de l’Ouest (AFAO), le Réseau Africain de Campagne pour l’Education (ANCEFA) et des équipes Action Contre la Faim, réunis en atelier régional annuel à Saly au Sénégal, du 19 au 21 mars 2019, avons débattu sur le thème « Les Objectifs du développement durable et les engagements régionaux en faveur de la nutrition ».

Nos travaux ont porté sur les Cinq (5) sous thèmes :

  • la situation nutritionnelle en Afrique de l’Ouest, du Centre et à Madagascar 
  • les mécanismes de la société civile pour le suivi contrôle de la mise en œuvre des ODD et la redevabilité des gouvernements en matière de nutrition;  
  • les initiatives et opportunités de plaidoyer commun en faveur de la nutrition en Afrique de l’Ouest, du Centre et à Madagascar 
  • Les mécanismes globaux et nationaux de rapportage de la mise en œuvre des ODD ainsi que sur des expériences de la société civile dans le suivi de l’ODD 2 (Faim), 3 (santé) et 6 (Eau Assainissement) 
  • les besoins et actions essentielles pour stimuler les changements en faveur de la nutrition pour l’atteinte des ODD

Constatant les progrès encore insuffisants des pays d’Afrique de l’Ouest du Centre et de Madagascar dans la lutte contre la malnutrition qui affecte les populations et notamment les enfants, les adolescentes et les femmes en âge de procréer

Saluant la portée universelle des ODD, l’affirmation de notre responsabilité, individuelle, collective et intergénérationnelle ainsi que l’adoption par l’Union Africaine (AU) de l’agenda 2063 « L’Afrique que nous voulons » qui prend en compte la nutrition ;

Considérant que les États sont supposés adopter les ODD au niveau national et mettre en œuvre les politiques et les législations nécessaires à leur réalisation des cibles nationales ;

Considérant qu’un état nutritionnel optimal est essentiel pour atteindre plusieurs des Objectifs de Développement Durable, et que de nombreux ODD ont un impact sur la sécurité nutritionnelle ;

Considérant que l’éradication de la malnutrition aidera non seulement à atteindre l’Objectif 2, mais aussi d’autres objectifs liés à la santé, à l’éducation, à la croissance économique et au développement du capital humain ;

Considérant les systèmes actuels de suivi de la sécurité alimentaire et nutritionnelle centrés principalement sur des mesures quantitatives portant notamment sur les apports caloriques, les revenus ou les dépenses liées à l'alimentation, à la production agricole sans prendre en compte les discriminations liées au statut socio-économique, au genre ;

Considérant que l’amélioration des données est un des éléments essentiels à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) ;

Conscientes des missions, rôles et responsabilités des parties prenantes notamment des acteurs de la société civile ;

 

NOUS NOUS ENGAGEONS A :

  • Œuvrer au renforcement de la mobilisation des acteurs de la société civile et des communautés pour travailler ensemble et préparer des partenariats et des coalitions dans l’esprit de l’ODD 17 ;
  • S’assurer que la société civile soit intégrée dans le processus de formulation, de mise en œuvre et de suivi des objectifs et des cibles de l’Agenda 2030, notamment ceux relatifs à la nutrition ;
  • Participer à l’adoption des politiques, plans et des stratégies nationales afin de veiller à ce que les ODD relatifs à la nutrition soient intégrés.

 

RECOMMANDONS AUX ETATS DE :

  • Prendre des engagements budgétaires pour la mise en œuvre des ODD tout en prenant les mesures nécessaires pour améliorer la redevabilité des gouvernements ;
  • Allouer des ressources budgétaires adéquates pour le fonctionnement optimal des systèmes sous nationaux et nationaux, régionaux de collecte, de stockage, d’analyse et diffusion des données pour une meilleure prise de décision ;
  • Impliquer les populations et la société civile dans la définition des éléments et les méthodes de suivi après les avoir associés en amont dans l’élaboration des politiques conçues suite à la collecte des données.
  • Adhérer à la Charte et mobiliser un soutien politique pour améliorer la qualité, la quantité, le financement et la disponibilité de données inclusives et ventilées, ainsi que la capacité et les compétences de production et d’utilisation de données.

Fait à Saly, le 21 mars 2019

Encart :

Les organisations participantes et signataires :

  1. Action contre la Faim (regional Office) et des Missions pays
  2. Benin : Alliance de la société civile pour le renforcement de la nutrition au Benin (ASCINB)
  3. Burkina Faso : Réseau de la Société pour la nutrition (RESONUT) 
  4. Cameroun: Platform Scaling Up Nutrition (Platform SUN)
  5. Chad: Alliance Scaling Up Nutrition Chad (Alliance SUN Chad)
  6. Côte d’Ivoire : Société Civile Ivoirienne Engagée pour la Nutrition (SCIEN)
  7. Gambia : Women's Initiative Gambia (WIG)
  8. Ghana : Ghana Civil society Alliance for Scaling Up Nutrition (GHACSSUN)
  9. Guinea Bissau: Civil Society network for sovereignty Food Security and Nutrition (RESSAN-GB)
  10. Guinea Conakry : Groupe de Travail et de Réflexion du RSC-SUN de la République de Guinée
  11. Liberia: SUN Civil Society Alliance of Liberia (SUNCSAL)
  12. Mali: Alliance Scaling Up Nutrition Mali (Alliance SUN Mali)
  13. Mauritania : Forum Société Civile Scaling Up Nutrition (Forum SC SUN)
  14. Niger : Collectif Tous Unis en faveur de la Nutrition (Collectif TUN)
  15. Nigeria : Civil Society Scaling Up Nutrition in Nigeria (CSS+UNN)
  16. Sierra Leone: Scaling Up Nutrition and Immunization Civil Society Platform
  17. Madagascar : Alliance de la société civile du pays pour le renforcement de le Nutrition (HINA).
  18. Senegal: Platform Scaling Up Nutrition (Platform SUN)
  19. WATERAID
  20. West African Women's Association (WAWA),
  21. African Campaign Network for Education (ANCEFA)

 

Hermann GOUMBRI, pour RESONUT Burkina Faso

Talara DAYAMBA, pour Action contre la Faim Burkina Faso