Actualités

OFFRE DE POSTE : Un (e) Assistant (e) Communication

Le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) est une association œuvrant dans le plaidoyer politique et technique sur les enjeux de la nutrition. Le RESONUT est une plateforme regroupant 42 Organisations nationales et internationales travaillant au Burkina Faso dans le domaine de la lutte contre l’insécurité nutritionnelle. Il est membre actif de la plateforme nationale multi-acteurs de nutrition du Burkina Faso, lui-même membre du Mouvement SUN depuis 2011. Le RESONUT a été créé en 2014 et a à son actif depuis lors bien des résultats au profit de la nutrition.

L’Assistant (e) Communication du RESONUT sera un staff technique de l’équipe de Coordination du réseau, supervisé (e) par la Chargée de Plaidoyer et Communication, en vue de contribuer à l’atteinte des objectifs de communication du RESONUT.

Poste : Un(e) Assistant(e) Communication (H/F)

Base de travail : Ouagadougou

Horaires de travail : 40 heures hebdomadaires

Type de contrat : CDD 1 an renouvelable

Prise de poste souhaitée : Immédiatement

Lire la suite : OFFRE DE POSTE : Un (e) Assistant (e) Communication

Cantine scolaire : le président du Faso lance l’initiative « Assurer à chaque enfant en âge scolaire, au moins un repas équilibré par jour »

 
(Zitenga, 17 juin 2021).
 Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce matin la cérémonie de lancement officiel de l'initiative, « Assurer à chaque enfant en âge scolaire, au moins un repas équilibré par jour. »
« Un repas équilibré par jour, pour chaque enfant en âge d'aller à l'école ne doit plus être un luxe mais une nécessité ». C’est en ces termes que le président du Faso, s’est adressé à la presse à la fin de la cérémonie. Pour Roch Marc Christian Kaboré, Il s'agit d’associer en même temps les cantines et les producteurs locaux pour faire en sorte qu'il y ait un développement de chaînes de valeurs dans chaque zone du pays.
  
 

Lire la suite : Cantine scolaire : le président du Faso lance l’initiative « Assurer à chaque enfant en âge...

LES POINTS FOCAUX REGIONAUX ET LES BENEFICIAIRES DU FONDS DE PLAIDOYER DECENTRALISE OUTILLE EN SUIVI EVALUATION

Le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) a initié, le 30 avril 2021 à Ouagadougou, un atelier de formation sur le suivi-évaluation, des projets et programmes, au profit de ses points focaux régionaux et membres bénéficiaires du fonds de plaidoyer décentralisé dans cinq (5) régions du Burkina Faso que sont la Boucle du Mouhoun, l’Est, le Centre Nord, le Nord et le Sud-Ouest.  L’objectif de cette formation est de familiariser les participants avec les concepts, outils et méthodes de Suivi-Evaluation en vue de renforcer l’efficacité de leur système de suivi et d’évaluation des activités sur le terrain.

La formation assurée par monsieur BAKYONO Emmanuel de l’équipe MEAL (Suivi, évaluation, redevabilité et apprentissage) de Action contre la Faim a porté sur quatre modules : le cadre logique d’un projet, le suivi, l’évaluation, la redevabilité et l’apprentissage. A partir d’un brainstorming qui a permis aux participants de s’exprimer sur la notion de projet et programme, le formateur a défini le projet comme étant « un ensemble d’activités coordonnées pour atteindre un but et des objectifs spécifiques dans un temps donné et avec un budget attribué. Et Plusieurs projets avec un but commun constituent un programme ». Dans son exposé, monsieur BAKYONO a rappelé les différentes étapes de Planification d’un Projet Orienté vers les Objectifs (PPOO) composées de la phase préparatoire, la phase d’analyse, le choix des domaines d’intervention et la formulation (arbre à solution et cadre logique).

Lire la suite : LES POINTS FOCAUX REGIONAUX ET LES BENEFICIAIRES DU FONDS DE PLAIDOYER DECENTRALISE OUTILLE EN...

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT/BUREAU D’ETUDE POUR L’ÉLABORATION D’UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION ET D’UN GUIDE DE MOBILISATION SOCIALE DESTINE AUX OSC DANS LE CADRE DU PROJET RIGHT TO GROW (R2G) AU BURKINA FASO

Le consortium composé de Save the Children International (SCI) comme lead, Action contre la Faim , The Hunger Project (THP), Centre for Economic Governance and Accountability in Africa (CEGAA), le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) et l’Association Monde Rural (AMR), avec l’appui financier du Royaume des Pays-Bas, met en œuvre depuis janvier 2021 un projet de plaidoyer dénommé RIGHT TO GROW « R2G », principalement dans les régions de l’Est, du Centre-Nord, du Nord, et au niveau national. Ce projet vise à accompagner les OSC locales à mieux se structurer et à renforcer leurs capacités ainsi que celles des communautés en plaidoyer, suivi de la qualité des services en nutrition/Wash, et suivi budgétaire pour une amélioration continue de la situation nutritionnelle au Burkina Faso en générale et dans ses zones d’interventions en particulier. Dans le cadre de la mise en œuvre du projet R2G, le RESONUT a été mandaté pour recruter un consultant ou cabinet de consultants pour élaborer la stratégie de communication sur une période de 5 ans et le guide de mobilisation sociale dudit projet.

  1. TACHES DU CONSULTANT

Le consultant aura pour tâches de :

  • Elaborer une stratégie de communication et un guide de mobilisation sociale ;
  • Elaborer un plan de communication à mettre en œuvre au niveau régional, national et international (via des canaux numériques) pour les cinq ans, avec un coût estimatif et les indicateurs de performance appropriés ;
  • Fournir des outils de suivi-évaluation de la mise en œuvre de la stratégie et du plan de communication ;
  • Tenir une rencontre de validation de la stratégie de communication et du guide de mobilisation sociale avec l’ensemble des partenaires du projet ;
  • Formuler des recommandations à l’endroit du consortium pour la mise en œuvre de la stratégie de communication en termes d’organisation interne, de renforcement de capacités, etc.

 

  1. LIVRABLES

Les livrables attendus de la mission sont les suivants :

  • Un rapport initial de 5 pages maximum de la rencontre de cadrage ;
  • Les outils de collecte d’informations validés ;
  • Le document de stratégie de communication provisoire en version numérique soumis à la fin de l’étude pour examen à l’occasion d’une rencontre de restitution et prend en compte le contenu de la mission, les objectifs de la consultation et les résultats attendus ;
  • Le document définitif de la stratégie de communication imprimé en sept (07) exemplaires et en version numérique sur clé USB (Word et PDF) est déposé au plus tard 10 jours après la rencontre de restitution et prend en compte les recommandations et les observations de la rencontre de restitution.
  1. PROFIL DU CONSULTANT

La mission sera réalisée par un consultant individuel ou un bureau d’études et justifiant du profil ci-après :

  • Avoir un diplôme d’études supérieures de niveau BAC+4 minimum en communication pour le développement, ou tout autre domaine connexe pertinent ;
  • Avoir une expérience d’au moins 3 ans dans l’élaboration de stratégie et plan de communication pour les projets et organisations de développement ;
  • Avoir une bonne connaissance des défis de la communication de projet, la communication participative pour le développement, la mobilisation sociale, etc. ;
  • Justifier d’une bonne connaissance du secteur transversal et multisectoriel de la nutrition ;
  • Avoir une bonne connaissance sur la nutrition, la sécurité alimentaire et le Wash au Burkina Faso ; etc.
  1. CALENDRIER, DUREE ET LIEU DE LA MISSION

Le temps imparti à la mission n’excédera pas quarante-cinq (45) jours calendaires, à compter de la date de signature du contrat. Le plan de travail sera proposé par le consultant. Ce plan fera l’objet de validation par l’équipe de projet des partenaires R2G et conformément au calendrier de la mission. Le lieu d’exécution de la mission concerne les zones d’intervention du projet R2G (Centre, Centre-Nord, Nord et Est) au Burkina Faso.

  1. SOUMISSION DES OFFRES

Le prestataire devra soumettre un dossier comprenant une offre technique et financière (dans les TDR à demander par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

  1. DEPÔT DES CANDIDATURES

Les offres physiques doivent être déposées directement à Action contre la Faim Burkina Faso, à Ouagadougou, sis à Zogona (en provenance de l’Avenue Charles de Gaulle pour le Lycée technique National Aboubacar SANGOULE Lamizana (ex.LTO), tournez dans le dernier six-mètres avant le Centre médical AGIR, à 90 mètres)

ou électroniques par mail aux adresses suivantes: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en précisant en objet « Offre pour l’élaboration d’une stratégie de communication du projet Right to Grow »

La date limite de dépôt des offres est fixée au lundi 14 juin 2021 à 17h 00.

Pour tout renseignement, contacter le 75 57 42 94 ou 25 36 83 36.

NB : Tous les candidats sont priés d’envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour avoir la version intégrale des TDR.

 

 

NUTRITION ET COVID-19 AU BURKINA FASO : LE RESONUT RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES ACTEURS À LA BASE

Un atelier thématique sur les mesures d’adaptation des activités de plaidoyer décentralisé face à la pandémie de la COVID-19 s’est tenue à l’hôtel des conférences Ouind-Yiidé le 20 mai 2021. Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet de fonds commun du mouvement pour le renforcement de la nutrition (Pooled Fund), financé par le Bureau des Nations Unies pour les Services d’Appui aux Projets (UNOPS) et mis en œuvre par le Réseau de la Société Civile pour la Nutrition (RESONUT).

Depuis décembre 2019, le monde entier est confronté aux défis de la lutte contre la COVID-19. Cette pandémie a touché plus de 130 millions de personnes dans le monde. À la date du 20 mai 2021, le Burkina Faso enregistrait 13 410 cas, dont 5018 femmes, 8 392 hommes, 13 225 guérisons, 162 décès et 20 actifs. Conscient de l’impact de la pandémie sur le développement socio-économique, le RESONUT a organisé, le jeudi 20 mai 2021, un atelier de renforcement des capacités sur les mesures d’adaptation des activités décentralisées du plaidoyer en faveur de la nutrition face à la pandémie de la COVID-19.

Cette formation qui a regroupé les cinq points focaux régionaux, les cinq régions bénéficiaires du fonds de plaidoyer décentralisé et l’équipe technique a été animée par Siriki KONE, Victor NIKIEMA et Alassane ABDOU, tous du Département Santé Nutrition de Action contre la Faim (ACF).

Lire la suite : NUTRITION ET COVID-19 AU BURKINA FASO : LE RESONUT RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES ACTEURS À LA BASE

Sous-catégories