Actualités

NUTRITION ET COVID-19 AU BURKINA FASO : LE RESONUT RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES ACTEURS À LA BASE

Un atelier thématique sur les mesures d’adaptation des activités de plaidoyer décentralisé face à la pandémie de la COVID-19 s’est tenue à l’hôtel des conférences Ouind-Yiidé le 20 mai 2021. Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet de fonds commun du mouvement pour le renforcement de la nutrition (Pooled Fund), financé par le Bureau des Nations Unies pour les Services d’Appui aux Projets (UNOPS) et mis en œuvre par le Réseau de la Société Civile pour la Nutrition (RESONUT).

Depuis décembre 2019, le monde entier est confronté aux défis de la lutte contre la COVID-19. Cette pandémie a touché plus de 130 millions de personnes dans le monde. À la date du 20 mai 2021, le Burkina Faso enregistrait 13 410 cas, dont 5018 femmes, 8 392 hommes, 13 225 guérisons, 162 décès et 20 actifs. Conscient de l’impact de la pandémie sur le développement socio-économique, le RESONUT a organisé, le jeudi 20 mai 2021, un atelier de renforcement des capacités sur les mesures d’adaptation des activités décentralisées du plaidoyer en faveur de la nutrition face à la pandémie de la COVID-19.

Cette formation qui a regroupé les cinq points focaux régionaux, les cinq régions bénéficiaires du fonds de plaidoyer décentralisé et l’équipe technique a été animée par Siriki KONE, Victor NIKIEMA et Alassane ABDOU, tous du Département Santé Nutrition de Action contre la Faim (ACF).

Lire la suite : NUTRITION ET COVID-19 AU BURKINA FASO : LE RESONUT RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES ACTEURS À LA BASE

SÉCURITÉ NUTRITIONNELLE : LE RESONUT RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES ACTEURS DE SOUTIEN AUX ACTIVITÉS DE LA NUTRITION

Le 21 mai 2021, le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT), engagé dans la concertation et la coordination de la société civile pour l’amélioration de l’état nutritionnel des populations afin de faire du Burkina Faso, un pays exempt de faim et de malnutrition, a organisé un atelier de renforcement des capacités des Champions Nutrition, des membres des régions bénéficiaires du fonds de plaidoyer décentralisé et des points focaux du réseau sur la sécurité nutritionnelle. Au total cinquante- quatre (54) participants dont neufs (9) femmes et quarante-cinq (45) hommes y ont pris part.

Le Burkina Faso est l'un des pays d'Afrique de l'Ouest où les indicateurs de malnutrition s'améliorent très lentement malgré les efforts déployés, ces 5 dernières années, par les différents acteurs. Selon l'enquête SMART 2020, au plan national, la malnutrition aiguë globale (MAG) est de 9.1%, la malnutrition aiguë sévère 1.0% et la malnutrition chronique se situe entre 8% pour la forme sévère et 24.9% pour la forme modérée. Chez les enfants de moins de 5 ans, on note une insuffisance pondérale de 17.6%. Si les taux se sont améliorés, le nombre d'enfants malnutris reste encore élevé et la situation très précaire.

C’est conscient de cette situation que le RESONUT a bien voulu doter ses Champions Nutrition, ses membres bénéficiaires du fonds de plaidoyer décentralisé et ses points focaux régionaux, de connaissances sur la nutrition/santé, la sécurité alimentaire, l’eau, l’hygiène et l’assainissement Pour le RESONUT, cette formation a pour but de mobiliser les personnes ressources que sont les Champions Nutrition, les points focaux et les bénéficiaires des fonds de plaidoyer décentralisé, pour la promotion des pratiques optimales de nutrition au Burkina Faso.

Cette journée de formation a regroupé cinquante-quatre (54) participants venus des régions de l’Est, de la Boucle du Mouhoun, du Centre, du Centre-Nord, du Sud-Ouest et du Nord.

Lire la suite : SÉCURITÉ NUTRITIONNELLE : LE RESONUT RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES ACTEURS DE SOUTIEN AUX...

Avis d'appel d'offre pour le recrutement d’un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour la réalisation d’une étude régionale pour l’identification des financements endogènes existants en vue de renforcer le financement de la nutrition au Burkina Faso

Le RESONUT s’évertue au suivi des engagements pris par le Burkina Faso en faveur de la nutrition. Afin de contribuer à l’atteinte des résultats visés par le Gouvernement et d’assurer une mise en œuvre optimale, le RESONUT réalise actuellement une étude sur l’analyse budgétaire 2016-2018 des partenaires techniques et financiers au Burkina Faso.

Cette étude permettra d’apprécier la contribution des secteurs contributeurs (spécifiques et sensibles) à la nutrition et déterminer les besoins d’investissement public pour l’atteinte des résultats.

Ce présent avis est lancé en vue de recruter un consultant indépendant ou un cabinet/bureau d’étude pour faire l’état des lieux des financements endogènes existants en faveur de la nutrition dans la ville de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso.

Lire la suite : Avis d'appel d'offre pour le recrutement d’un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour la...

Avis d'appel d'offre pour le recrutement d’un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour l’élaboration d’un Manuel de suivi-évaluation pour le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT)

Le RESONUT œuvre sans relâche depuis sa création pour le bien-être des enfants, des femmes enceintes et allaitantes du Burkina Faso, conformément à sa vision de « Faire du Burkina Faso un pays exempt de faim et de malnutrition. ».

Afin de mieux rendre compte des réalisations de ses projets et actions, mesurer leurs effets et impact sur les bénéficiaires et s’assurer qu’elles contribuent à l’atteinte des résultats escomptés, il s’avère nécessaire de mettre en place un dispositif de suivi – évaluation dynamique et participatif.

Ce système de suivi-évaluation permettra de soutenir l'équipe de gestion des projets et les décideurs dans l’opérationnalisation et la mise en œuvre des activités du réseau.

Lire la suite : Avis d'appel d'offre pour le recrutement d’un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour...

Avis d'appel d'offre pour le recrutement d'un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour la capitalisation des expériences du projet Pooled Fund (Fonds commun) du RESONUT

 Le projet de « Renforcement des capacités et de la participation du  RESONUT et de ses partenaires pour un plaidoyer national et communautaire en soutien aux efforts nationaux de nutrition au Burkina Faso » est un projet de trois ans  (03) du Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT), créé en décembre 2014, qui a pour vision de : « Faire du Burkina Faso un pays exempt de faim et de malnutrition » en utilisant le plaidoyer comme levier dans les domaines de la nutrition ainsi que les secteurs contributeurs à la nutrition.

 

L’objectif de la mission est de capitaliser les acquis du projet Pooled fund en mettant en exergue une (01) expérience réussie dudit projet dans chacune des cinq régions bénéficiaires (Est, Sud-Ouest, Boucle du Mouhoun, Centre-Nord et Nord) du fonds de plaidoyer décentralisé.

Lire la suite : Avis d'appel d'offre pour le recrutement d'un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour la...

Sous-catégories