Non catégorisé

L’arrêté No 2023-00259/MDICAPME/SG/DGRCP du 20 juin 2022 portant fixation de la liste des biens et services soumis à la réglementation des prix

Le Burkina Faso dispose d’un nombre important de textes législatifs et réglementaires en matière de production, d’importation et de commercialisation des aliments de manière générale, mais aussi de manière spécifique, des textes rendant obligatoire la fortification des aliments de grande consommation tel le sel, les huiles raffinées et la farine tendre de blé. Cette stratégie de santé publique consiste à ajouter des micronutriments essentiels tels que des vitamines et des minéraux à des aliments de base afin d’améliorer leur qualité nutritionnelle. Cependant, ces textes n’ont pas toujours été accessibles, à la communauté des usagers. Cet état de fait compromet considérablement l’atteinte des objectifs du gouvernement visant à réduire les carences en micro-nutriments tels que stipulé dans le deuxième axe stratégique de la Politique Nationale Multisectorielle de Nutrition (PNMN).

Il est important de rendre accessibles ces documents afin de contribuer à mieux les faire connaître et aussi favoriser leur application par les acteurs.

À ce titre, nous avons l’arrêté No 2023-00259/MDICAPME/SG/DGRCP du 20 juin 2022 portant fixation de la liste des biens et services soumis à la réglementation des prix

 

Télécharger l’arrêté No 2023-00259/MDICAPME/SG/DGRCP du 20 juin 2022 portant fixation de la liste des biens et services soumis à la réglementation des prix ici.

L'arrêté N0 2020-00117/MCIA/SG portant modification de l’arrêté N0 2018-0022 du 22 janvier 2018 fixant la liste des produits fixant la liste des produits bien et services soumis à la réglementation des prix

Le Burkina Faso dispose d’un nombre important de textes législatifs et réglementaires en matière de production, d’importation et de commercialisation des aliments de manière générale, mais aussi de manière spécifique, des textes rendant obligatoire la fortification des aliments de grande consommation tel le sel, les huiles raffinées et la farine tendre de blé. Cette stratégie de santé publique consiste à ajouter des micronutriments essentiels tels que des vitamines et des minéraux à des aliments de base afin d’améliorer leur qualité nutritionnelle. Cependant, ces textes n’ont pas toujours été accessibles, à la communauté des usagers. Cet état de fait compromet considérablement l’atteinte des objectifs du gouvernement visant à réduire les carences en micro-nutriments tels que stipulé dans le deuxième axe stratégique de la Politique Nationale Multisectorielle de Nutrition (PNMN).

Il est important de rendre accessibles ces documents afin de contribuer à mieux les faire connaître et aussi favoriser leur application par les acteurs.

À ce titre, nous avons l’arrêté N0 2020-00117/MCIA/SG portant modification de l’arrêté N0 2018-0022 du 22 janvier 2018 fixant la liste des produits fixant la liste des produits bien et services soumis à la réglementation des prix

 

Télécharger l’arrêté N0 2020-00117/MCIA/SG portant modification de l’arrêté N0 2018-0022 du 22 janvier 2018 fixant la liste des produits fixant la liste des produits bien et services soumis à la réglementation des prix ici.

L’arrêté N0 2019-0417 MCIA/SG portant organisation de l’activité de commerce et distribution au Burkina

Le Burkina Faso dispose d’un nombre important de textes législatifs et réglementaires en matière de production, d’importation et de commercialisation des aliments de manière générale, mais aussi de manière spécifique, des textes rendant obligatoire la fortification des aliments de grande consommation tel le sel, les huiles raffinées et la farine tendre de blé. Cette stratégie de santé publique consiste à ajouter des micronutriments essentiels tels que des vitamines et des minéraux à des aliments de base afin d’améliorer leur qualité nutritionnelle. Cependant, ces textes n’ont pas toujours été accessibles, à la communauté des usagers. Cet état de fait compromet considérablement l’atteinte des objectifs du gouvernement visant à réduire les carences en micro-nutriments tels que stipulé dans le deuxième axe stratégique de la Politique Nationale Multisectorielle de Nutrition (PNMN).

Il est important de rendre accessibles ces documents afin de contribuer à mieux les faire connaître et aussi favoriser leur application par les acteurs.

À ce titre, nous avons l’arrêté N0 2019-0417 MCIA/SG portant organisation de l’activité de commerce et distribution au Burkina

 

 

Télécharger l’arrêté N0 2019-0417 MCIA/SG portant organisation de l’activité de commerce et distribution au Burkina ici.

L’arrêté N0 2018-0486/MINEFID/CAB portant adoption des spécifications techniques standard des produits alimentaire objet de grand marché public

Le Burkina Faso dispose d’un nombre important de textes législatifs et réglementaires en matière de production, d’importation et de commercialisation des aliments de manière générale, mais aussi de manière spécifique, des textes rendant obligatoire la fortification des aliments de grande consommation tel le sel, les huiles raffinées et la farine tendre de blé. Cette stratégie de santé publique consiste à ajouter des micronutriments essentiels tels que des vitamines et des minéraux à des aliments de base afin d’améliorer leur qualité nutritionnelle. Cependant, ces textes n’ont pas toujours été accessibles, à la communauté des usagers. Cet état de fait compromet considérablement l’atteinte des objectifs du gouvernement visant à réduire les carences en micro-nutriments tels que stipulé dans le deuxième axe stratégique de la Politique Nationale Multisectorielle de Nutrition (PNMN).

Il est important de rendre accessibles ces documents afin de contribuer à mieux les faire connaître et aussi favoriser leur application par les acteurs.

À ce titre, nous avons l’arrêté N0 2018-0486/MINEFID/CAB portant adoption des spécifications techniques standard des produits alimentaire objet de grand marché public

 

Télécharger l’arrêté N0 2018-0486/MINEFID/CAB portant adoption des spécifications techniques standard des produits alimentaire objet de grand marché public ici.

L’arrêté NO 2017- 0276 MCIA/SG fixant la liste des produits, procédés et services faisant l’objet d’utilisation de la marque nationale de conformités aux normes

Le Burkina Faso dispose d’un nombre important de textes législatifs et réglementaires en matière de production, d’importation et de commercialisation des aliments de manière générale, mais aussi de manière spécifique, des textes rendant obligatoire la fortification des aliments de grande consommation tel le sel, les huiles raffinées et la farine tendre de blé. Cette stratégie de santé publique consiste à ajouter des micronutriments essentiels tels que des vitamines et des minéraux à des aliments de base afin d’améliorer leur qualité nutritionnelle. Cependant, ces textes n’ont pas toujours été accessibles, à la communauté des usagers. Cet état de fait compromet considérablement l’atteinte des objectifs du gouvernement visant à réduire les carences en micro-nutriments tels que stipulé dans le deuxième axe stratégique de la Politique Nationale Multisectorielle de Nutrition (PNMN).

Il est important de rendre accessibles ces documents afin de contribuer à mieux les faire connaître et aussi favoriser leur application par les acteurs.

À ce titre, nous avons l’arrêté NO 2017- 0276 MCIA/SG fixant la liste des produits, procédés et services faisant l’objet d’utilisation de la marque nationale de conformités aux normes

 

Télécharger l’arrêté NO 2017- 0276 MCIA/SG fixant la liste des produits, procédés et services faisant l’objet d’utilisation de la marque nationale de conformités aux normes ici.