+226 25 36 83 36 secretariat@resonut.org

Le RESONUT renforce ses capacités sur l’analyse et le suivi budgétaire

Les 13 et 14 novembre 2018, le réseau de la société civile pour la nutrition (RESONUT) du Burkina Faso a renforcé les capacités de ses membres sur l’analyse et le suivi budgétaire à Ouagadougou. Cet atelier de formation vise à faire du Comité de suivi du RESONUT un pool technique pour poursuivre le plaidoyer en faveur de plus de financements pour la nutrition. L’atelier a eu lieu avec l’appui du bureau régional Afrique de l’Ouest d’Action contre la Faim (WARO), basé à Dakar.

Au Burkina Faso, en 2017, les prévalences de l’insuffisance pondérale, de la malnutrition aigüe et de la malnutrition chronique étaient respectivement de 16,2%, 8,6% et 21,2% chez les enfants de moins de cinq ans avec dans certaines zones des seuils au-delà du seuil d’alerte de 10% (norme OMS). La malnutrition est non seulement un problème de santé, mais aussi un problème de développement pour le Burkina Faso. Des efforts appréciables ont certes, été faits ces dernières années par le pays en termes d’engagements politiques mais aussi financiers en faveur de la nutrition, mais le budget y relatif (1 milliard et demi de F CFA, pour le Budget de l’Etat 2018) reste encore faible.

Analyse des allocations budgétaires en faveur de la nutrition 2014-2015

C’est pourquoi le RESONUT, en partenariat avec le bureau régional Afrique de l’Ouest d’Action contre la Faim, Dakar (WARO) a initié cette formation à l’endroit de ses membres en vue de mieux remplir son rôle de veille citoyenne face aux engagements nationaux et internationaux pris par le gouvernement du Burkina Faso en faveur de la nutrition. Déjà en 2017, le RESONUT avait réalisé une étude sur l’Analyse des allocations budgétaires et des dépenses annuelles du gouvernement en faveur des interventions spécifiques et sensibles à la nutrition au Burkina Faso 2014 et 2015. Cette année, le gouvernement s’approprie le processus d’analyse budgétaire en conduisant lui-même l’étude avec le concours de UNICEF et du RESONUT. Selon Judith KABORE, Chargée de Plaidoyer au WARO, l’appui du bureau régional d’Action contre la Faim s’inscrit non seulement dans le cadre de ses activités traditionnelles, mais aussi dans sa volonté de mieux outiller le RESONUT qui appuie l’Etat cette fois-ci non pas comme commanditaire, mais en tant que partenaire. Et pour ce faire, le Président du RESONUT, par ailleurs Directeur Pays d’Action contre la Faim Burkina Faso, Marc SEKPON a invité les participants à s’imprégner du manuel de plaidoyer budgétaire pour la nutrition destiné aux acteurs de la société civile. Cet ouvrage technique a été réalisé par Action contre la Faim et Save The Children avec l’appui du mouvement Scaling Up Nutrition (SUN).

Les participants en image

Durant ces deux jours, les participants ont échangé sur plusieurs modules via des exposés et des travaux pratiques. Au nombre des modules de formation, on peut citer :

  • La définition des concepts clés du budget, la nomenclature budgétaire,
  • La présentation théorique du cycle budgétaire au Burkina Faso
  • Une brève présentation théorique sur les méthodologies du SUN, du RESONUT/AMD et celle d’Afrique de l’Ouest (UNICEF et Action contre la Faim en terme d’analyse et suivi budgétaire

Pour Valentine BAKYONO, Coordinatrice de l’association Chant de Femmes, et membre du RESONUT, la formation lui a permis de mieux appréhender le « processus d’élaboration du budget et l’identification des étapes idoines pour le RESONUT de mener le plaidoyer pour augmenter la ligne budgétaire en faveur de la nutrition ».

Hermann GOUMBRI, Coordinateur National par intérim du RESONUT, s’est dit particulièrement satisfait de la tenue de cette formation qui dénote du bon déroulement du chronogramme des activités de l’organisation. Il a également annoncé la tenue prochaine d’un atelier technique de planification des activités du projet Changer-Agir-Progresser (CAP). Il n’a pas manqué de remercier le formateur et le WARO pour leur appui et de les rassurer quant à l’exploitation judicieuse des connaissances et expériences partagées au profit de la nutrition.

Abdoulaye MAIGA

Action contre la Faim

RESONUT

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.