+226 25 36 83 36 secretariat@resonut.org

Actualités

Right2Grow : les OSC et OBC du Centre-nord outillés sur plusieurs thématiques

Du 09 au 12 novembre 2021, à Kaya, s’est tenu un atelier de renforcement de capacités des OSC et OBC de la région du Centre-nord sur la vie associative, le réseautage, les techniques d’élaboration de plans de plaidoyer et la mobilisation de ressources. L’objectif visé de cette activité était de redynamiser le fonctionnement des organisations, favoriser la mise en place de groupes de pressions afin qu’ils puissent mener à bien des activités de plaidoyer et de mobilisation de ressources dans le domaine de la nutrition, de la sécurité alimentaire et du WASH.

Consortium Right to Grow (R2G) : 32 acteurs de la société civile du Mali et du Burkina Faso renforcés sur les techniques d’analyse et de suivi budgétaire

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Right to Grow (R2G), le Centre pour la Gouvernance Économique et la Responsabilisation en Afrique (CEGAA), basé en Afrique du Sud, en collaboration avec le Réseau de la Société civile pour la Nutrition RESONUT Burkina et ses partenaires du Mali a organisé du 02 au 05 novembre 2021, à Ouagadougou, une session de renforcement des capacités de 32 acteurs de la société civile du Mali et du Burkina-Faso sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaires pour la nutrition, la sécurité alimentaire et le Wash. Il s’agit du Groupe de Suivi Budgétaire (GSB), de World Vision, de OMES, de AMADECOM, de Stop Sahel d’Action contre la Faim Mali-Espagne de Save the Children International, d’Action contre la Faim (ACF) Burkina Faso, The Hunger Project Burkina, de l’Association Monde Rural et du RESONUT.

Projet Right to Grow : Les OSC et OBC renforcent leurs capacités sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaire

Dans le cadre du projet Right To Grow (R2G), les Organisations de la Société Civile (OSC), les Organisations à Base Communautaire (OBC) et les médias locaux des régions du Centre, du Centre-Nord, du Nord et de l’Est, ont bénéficié, durant trois jours, d’un renforcement de capacités sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaire en faveur de la nutrition, la sécurité alimentaire et le Wash. L’objectif visé est d’outiller les acteurs, impliqués dans l’approche multisectorielle de la nutrition, pour initier des activités d’analyse et de suivi budgétaire à la base.

Right2Grow : les OSC et OBC du Centre-nord outillés sur plusieurs thématiques

Right2Grow : les OSC et OBC du Centre-nord outillés sur plusieurs thématiques

Du 09 au 12 novembre 2021, à Kaya, s’est tenu un atelier de renforcement de capacités des OSC et OBC de la région du Centre-nord sur la vie associative, le réseautage, les techniques d’élaboration de plans de plaidoyer et la mobilisation de ressources. L’objectif visé de cette activité était de redynamiser le fonctionnement des organisations, favoriser la mise en place de groupes de pressions afin qu’ils puissent mener à bien des activités de plaidoyer et de mobilisation de ressources dans le domaine de la nutrition, de la sécurité alimentaire et du WASH.

lire plus
Consortium Right to Grow (R2G) : 32 acteurs de la société civile du Mali et du Burkina Faso renforcés sur les techniques d’analyse et de suivi budgétaire

Consortium Right to Grow (R2G) : 32 acteurs de la société civile du Mali et du Burkina Faso renforcés sur les techniques d’analyse et de suivi budgétaire

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Right to Grow (R2G), le Centre pour la Gouvernance Économique et la Responsabilisation en Afrique (CEGAA), basé en Afrique du Sud, en collaboration avec le Réseau de la Société civile pour la Nutrition RESONUT Burkina et ses partenaires du Mali a organisé du 02 au 05 novembre 2021, à Ouagadougou, une session de renforcement des capacités de 32 acteurs de la société civile du Mali et du Burkina-Faso sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaires pour la nutrition, la sécurité alimentaire et le Wash. Il s’agit du Groupe de Suivi Budgétaire (GSB), de World Vision, de OMES, de AMADECOM, de Stop Sahel d’Action contre la Faim Mali-Espagne de Save the Children International, d’Action contre la Faim (ACF) Burkina Faso, The Hunger Project Burkina, de l’Association Monde Rural et du RESONUT.

lire plus
Projet Right to Grow : Les OSC et OBC renforcent leurs capacités sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaire

Projet Right to Grow : Les OSC et OBC renforcent leurs capacités sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaire

Dans le cadre du projet Right To Grow (R2G), les Organisations de la Société Civile (OSC), les Organisations à Base Communautaire (OBC) et les médias locaux des régions du Centre, du Centre-Nord, du Nord et de l’Est, ont bénéficié, durant trois jours, d’un renforcement de capacités sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaire en faveur de la nutrition, la sécurité alimentaire et le Wash. L’objectif visé est d’outiller les acteurs, impliqués dans l’approche multisectorielle de la nutrition, pour initier des activités d’analyse et de suivi budgétaire à la base.

lire plus
Des organisations de la société civile, élus locaux et hommes de médias de la région de l’Est renforcés sur le plaidoyer et la mobilisation sociale pour la nutrition

Des organisations de la société civile, élus locaux et hommes de médias de la région de l’Est renforcés sur le plaidoyer et la mobilisation sociale pour la nutrition

Du 21 au 22 septembre 2021 à Fada N’gourma, le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) a tenu un atelier de formation et de sensibilisation aux profits des points focaux nutrition, des élus locaux, des médias et des organisations de la société civile de la région de l’Est. L’objectif de cet atelier est d’outiller les participants à faire le plaidoyer pour l’allocation d’une ligne budgétaire en faveur de la nutrition et la mobilisation sociale dans la lutte contre la malnutrition dans leurs communes.

lire plus
Projet Right to Grow : Un atelier pour informer les médias locaux, les OCB et OSC de la région de l’est sur la nutrition, l’approche multisectorielle de la nutrition et les droits sociaux

Projet Right to Grow : Un atelier pour informer les médias locaux, les OCB et OSC de la région de l’est sur la nutrition, l’approche multisectorielle de la nutrition et les droits sociaux

Une trentaine de membres des Organisations à Base communautaires (OBC) et des Organisations de la Société Civile (OSC) et des médias locaux de la Région de l’Est se sont reunis du 22 au 23 septembre 2021 autour d’un atelier de renforcement de capacités sur les bonnes pratiques nutritionnelles, l’approche multisectorielle de la nutrition et les droits sociaux, afin de pouvoir mieux sensibiliser et informer les acteurs à la base.

lire plus
Atelier d’information et préparation des médias locaux, OCB et OSC sur les bonnes pratiques nutritionnelles et l’approche multisectorielle de la nutrition

Atelier d’information et préparation des médias locaux, OCB et OSC sur les bonnes pratiques nutritionnelles et l’approche multisectorielle de la nutrition

Ce jeudi 16 septembre 2021 à Kaya, dans la Province du Sanmatenga, le Réseau de la Société Civile pour le Nutrition (RESONUT) a tenu un atelier de renforcement de capacités des Organisations à Base communautaires (OBC) et des Organisations de la Société Civile (OSC), sur les bonnes pratiques nutritionnelles et l’approche multisectorielle de la nutrition. L’objectif est de sensibiliser et d’informer les acteurs à la base sur les bonnes pratiques nutritionnelles et l’approche multisectorielle de la nutrition.

lire plus
Right2Grow : les OSC et OBC du Centre-nord outillés sur plusieurs thématiques

Right2Grow : les OSC et OBC du Centre-nord outillés sur plusieurs thématiques

Du 09 au 12 novembre 2021, à Kaya, s’est tenu un atelier de renforcement de capacités des OSC et OBC de la région du Centre-nord sur la vie associative, le réseautage, les techniques d’élaboration de plans de plaidoyer et la mobilisation de ressources. L’objectif visé de cette activité était de redynamiser le fonctionnement des organisations, favoriser la mise en place de groupes de pressions afin qu’ils puissent mener à bien des activités de plaidoyer et de mobilisation de ressources dans le domaine de la nutrition, de la sécurité alimentaire et du WASH.

lire plus
Consortium Right to Grow (R2G) : 32 acteurs de la société civile du Mali et du Burkina Faso renforcés sur les techniques d’analyse et de suivi budgétaire

Consortium Right to Grow (R2G) : 32 acteurs de la société civile du Mali et du Burkina Faso renforcés sur les techniques d’analyse et de suivi budgétaire

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Right to Grow (R2G), le Centre pour la Gouvernance Économique et la Responsabilisation en Afrique (CEGAA), basé en Afrique du Sud, en collaboration avec le Réseau de la Société civile pour la Nutrition RESONUT Burkina et ses partenaires du Mali a organisé du 02 au 05 novembre 2021, à Ouagadougou, une session de renforcement des capacités de 32 acteurs de la société civile du Mali et du Burkina-Faso sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaires pour la nutrition, la sécurité alimentaire et le Wash. Il s’agit du Groupe de Suivi Budgétaire (GSB), de World Vision, de OMES, de AMADECOM, de Stop Sahel d’Action contre la Faim Mali-Espagne de Save the Children International, d’Action contre la Faim (ACF) Burkina Faso, The Hunger Project Burkina, de l’Association Monde Rural et du RESONUT.

lire plus
Projet Right to Grow : Les OSC et OBC renforcent leurs capacités sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaire

Projet Right to Grow : Les OSC et OBC renforcent leurs capacités sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaire

Dans le cadre du projet Right To Grow (R2G), les Organisations de la Société Civile (OSC), les Organisations à Base Communautaire (OBC) et les médias locaux des régions du Centre, du Centre-Nord, du Nord et de l’Est, ont bénéficié, durant trois jours, d’un renforcement de capacités sur l’analyse, le suivi et le plaidoyer budgétaire en faveur de la nutrition, la sécurité alimentaire et le Wash. L’objectif visé est d’outiller les acteurs, impliqués dans l’approche multisectorielle de la nutrition, pour initier des activités d’analyse et de suivi budgétaire à la base.

lire plus
Des organisations de la société civile, élus locaux et hommes de médias de la région de l’Est renforcés sur le plaidoyer et la mobilisation sociale pour la nutrition

Des organisations de la société civile, élus locaux et hommes de médias de la région de l’Est renforcés sur le plaidoyer et la mobilisation sociale pour la nutrition

Du 21 au 22 septembre 2021 à Fada N’gourma, le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) a tenu un atelier de formation et de sensibilisation aux profits des points focaux nutrition, des élus locaux, des médias et des organisations de la société civile de la région de l’Est. L’objectif de cet atelier est d’outiller les participants à faire le plaidoyer pour l’allocation d’une ligne budgétaire en faveur de la nutrition et la mobilisation sociale dans la lutte contre la malnutrition dans leurs communes.

lire plus
Projet Right to Grow : Un atelier pour informer les médias locaux, les OCB et OSC de la région de l’est sur la nutrition, l’approche multisectorielle de la nutrition et les droits sociaux

Projet Right to Grow : Un atelier pour informer les médias locaux, les OCB et OSC de la région de l’est sur la nutrition, l’approche multisectorielle de la nutrition et les droits sociaux

Une trentaine de membres des Organisations à Base communautaires (OBC) et des Organisations de la Société Civile (OSC) et des médias locaux de la Région de l’Est se sont reunis du 22 au 23 septembre 2021 autour d’un atelier de renforcement de capacités sur les bonnes pratiques nutritionnelles, l’approche multisectorielle de la nutrition et les droits sociaux, afin de pouvoir mieux sensibiliser et informer les acteurs à la base.

lire plus
Atelier d’information et préparation des médias locaux, OCB et OSC sur les bonnes pratiques nutritionnelles et l’approche multisectorielle de la nutrition

Atelier d’information et préparation des médias locaux, OCB et OSC sur les bonnes pratiques nutritionnelles et l’approche multisectorielle de la nutrition

Ce jeudi 16 septembre 2021 à Kaya, dans la Province du Sanmatenga, le Réseau de la Société Civile pour le Nutrition (RESONUT) a tenu un atelier de renforcement de capacités des Organisations à Base communautaires (OBC) et des Organisations de la Société Civile (OSC), sur les bonnes pratiques nutritionnelles et l’approche multisectorielle de la nutrition. L’objectif est de sensibiliser et d’informer les acteurs à la base sur les bonnes pratiques nutritionnelles et l’approche multisectorielle de la nutrition.

lire plus
Atelier de formation des membres du RESONUT sur le contrôle citoyen, le suivi évaluation des politiques et programmes de santé et nutrition

Atelier de formation des membres du RESONUT sur le contrôle citoyen, le suivi évaluation des politiques et programmes de santé et nutrition

Les Organisation de la société Civile (OSC) membres du RESONUT ont pris part à un atelier de renforcement de capacités sur le suivi évaluation des politiques et programmes publiques en matière de santé nutrition. Les connaissances acquises permettront aux participants d’assurer le suivi contrôle des politiques publiques et plaider davantage pour la mobilisation et l’utilisation efficace des ressources au profit de la nutrition et de ses secteurs contributeurs.

lire plus
Atelier de renforcement des membres du RESONUT sur l’analyse budgétaire et le plaidoyer budgétaire

Atelier de renforcement des membres du RESONUT sur l’analyse budgétaire et le plaidoyer budgétaire

Du 11 au 13 aout 2021, à Ouagadougou, s’est tenu un atelier de renforcement des capacités des membres du Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) sur l’analyse budgétaire et le plaidoyer budgétaire afin de les outiller pour faire le suivi et l’analyse budgétaire et le plaidoyer dans le but convaincre davantage les élus locaux et le gouvernement sur l’importance d’améliorer les investissements en faveur de la nutrition.

lire plus

OFFRE DE POSTE : Un (e) Assistant (e) Communication

Le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) est une association œuvrant dans le plaidoyer politique et technique sur les enjeux de la nutrition. Le RESONUT est une plateforme regroupant 42 Organisations nationales et internationales travaillant au Burkina Faso dans le domaine de la lutte contre l’insécurité nutritionnelle. Il est membre actif de la plateforme nationale multi-acteurs de nutrition du Burkina Faso, lui-même membre du Mouvement SUN depuis 2011. Le RESONUT a été créé en 2014 et a à son actif depuis lors bien des résultats au profit de la nutrition.

L’Assistant (e) Communication du RESONUT sera un staff technique de l’équipe de Coordination du réseau, supervisé (e) par la Chargée de Plaidoyer et Communication, en vue de contribuer à l’atteinte des objectifs de communication du RESONUT.

Poste :Un(e) Assistant(e) Communication (H/F)

Base de travail :Ouagadougou

Horaires de travail: 40 heures hebdomadaires

Type de contrat :CDD 1 an renouvelable

Prise de poste souhaitée : Immédiatement

lire plus

Cantine scolaire : le président du Faso lance l’initiative « Assurer à chaque enfant en âge scolaire, au moins un repas équilibré par jour »

(Zitenga, 17 juin 2021).
 Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce matin la cérémonie de lancement officiel de l’initiative, « Assurer à chaque enfant en âge scolaire, au moins un repas équilibré par jour. »
« Un repas équilibré par jour, pour chaque enfant en âge d’aller à l’école ne doit plus être un luxe mais une nécessité ». C’est en ces termes que le président du Faso, s’est adressé à la presse à la fin de la cérémonie. Pour Roch Marc Christian Kaboré, Il s’agit d’associer en même temps les cantines et les producteurs locaux pour faire en sorte qu’il y ait un développement de chaînes de valeurs dans chaque zone du pays.
 

lire plus

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT/BUREAU D’ETUDE POUR L’ÉLABORATION D’UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION ET D’UN GUIDE DE MOBILISATION SOCIALE DESTINE AUX OSC DANS LE CADRE DU PROJET RIGHT TO GROW (R2G) AU BURKINA FASO

Le consortium composé de Save the Children International (SCI) comme lead, Action contre la Faim , The Hunger Project (THP), Centre for Economic Governance and Accountability in Africa (CEGAA), le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) et...

lire plus

LES POINTS FOCAUX REGIONAUX ET LES BENEFICIAIRES DU FONDS DE PLAIDOYER DECENTRALISE OUTILLE EN SUIVI EVALUATION

Le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) a initié, le 30 avril 2021 à Ouagadougou, un atelier de formation sur le suivi-évaluation, des projets et programmes, au profit de ses points focaux régionaux et membres bénéficiaires du fonds de plaidoyer décentralisé dans cinq (5) régions du Burkina Faso que sont la Boucle du Mouhoun, l’Est, le Centre Nord, le Nord et le Sud-Ouest.  L’objectif de cette formation est de familiariser les participants avec les concepts, outils et méthodes de Suivi-Evaluation en vue de renforcer l’efficacité de leur système de suivi et d’évaluation des activités sur le terrain.

La formation assurée par monsieur BAKYONO Emmanuel de l’équipe MEAL (Suivi, évaluation, redevabilité et apprentissage) de Action contre la Faim a porté sur quatre modules : le cadre logique d’un projet, le suivi, l’évaluation, la redevabilité et l’apprentissage. A partir d’un brainstorming qui a permis aux participants de s’exprimer sur la notion de projet et programme, le formateur a défini le projet comme étant « un ensemble d’activités coordonnées pour atteindre un but et des objectifs spécifiques dans un temps donné et avec un budget attribué. Et Plusieurs projets avec un but commun constituent un programme ».Dans son exposé, monsieur BAKYONO a rappelé les différentes étapes de Planification d’un Projet Orienté vers les Objectifs (PPOO) composées de la phase préparatoire, la phase d’analyse, le choix des domaines d’intervention et la formulation (arbre à solution et cadre logique).

lire plus

NUTRITION ET COVID-19 AU BURKINA FASO : LE RESONUT RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES ACTEURS À LA BASE

Un atelier thématique sur les mesures d’adaptation des activités de plaidoyer décentralisé face à la pandémie de la COVID-19 s’est tenue à l’hôtel des conférences Ouind-Yiidé le 20 mai 2021. Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet de fonds commun du mouvement pour le renforcement de la nutrition (Pooled Fund), financé par le Bureau des Nations Unies pour les Services d’Appui aux Projets (UNOPS) et mis en œuvre par le Réseau de la Société Civile pour la Nutrition (RESONUT).

Depuis décembre 2019, le monde entier est confronté aux défis de la lutte contre la COVID-19. Cette pandémie a touché plus de 130 millions de personnes dans le monde. À la date du 20 mai 2021, le Burkina Faso enregistrait 13 410 cas, dont 5018 femmes, 8 392 hommes, 13 225 guérisons, 162 décès et 20 actifs. Conscient de l’impact de la pandémie sur le développement socio-économique, le RESONUT a organisé, le jeudi 20 mai 2021, un atelier de renforcement des capacités sur les mesures d’adaptation des activités décentralisées du plaidoyer en faveur de la nutrition face à la pandémie de la COVID-19.

Cette formation qui a regroupé les cinq points focaux régionaux, les cinq régions bénéficiaires du fonds de plaidoyer décentralisé et l’équipe technique a été animée par Siriki KONE, Victor NIKIEMA et Alassane ABDOU, tous du Département Santé Nutrition de Action contre la Faim (ACF).

lire plus

SÉCURITÉ NUTRITIONNELLE : LE RESONUT RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES ACTEURS DE SOUTIEN AUX ACTIVITÉS DE LA NUTRITION

Le 21 mai 2021, le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT), engagé dans la concertation et la coordination de la société civile pour l’amélioration de l’état nutritionnel des populations afin de faire du Burkina Faso, un pays exempt de faim et de malnutrition, a organisé un atelier de renforcement des capacités des Champions Nutrition, des membres des régions bénéficiaires du fonds de plaidoyer décentralisé et des points focaux du réseau sur la sécurité nutritionnelle. Au total cinquante- quatre (54) participants dont neufs (9) femmes et quarante-cinq (45) hommes y ont pris part.

Le Burkina Faso est l’un des pays d’Afrique de l’Ouest où les indicateurs de malnutrition s’améliorent très lentement malgré les efforts déployés, ces 5 dernières années, par les différents acteurs. Selon l’enquête SMART 2020, au plan national, la malnutrition aiguë globale (MAG) est de 9.1%, la malnutrition aiguë sévère 1.0% et la malnutrition chronique se situe entre 8% pour la forme sévère et 24.9% pour la forme modérée. Chez les enfants de moins de 5 ans, on note une insuffisance pondérale de 17.6%. Si les taux se sont améliorés, le nombre d’enfants malnutris reste encore élevé et la situation très précaire.

C’est conscient de cette situation que le RESONUT a bien voulu doter ses Champions Nutrition, ses membres bénéficiaires du fonds de plaidoyer décentralisé et ses points focaux régionaux, de connaissances sur la nutrition/santé, la sécurité alimentaire, l’eau, l’hygiène et l’assainissement Pour le RESONUT, cette formation a pour but de mobiliser les personnes ressources que sont les Champions Nutrition, les points focaux et les bénéficiaires des fonds de plaidoyer décentralisé, pour la promotion des pratiques optimales de nutrition au Burkina Faso.

Cette journée de formation a regroupé cinquante-quatre (54) participants venus des régions de l’Est, de la Boucle du Mouhoun, du Centre, du Centre-Nord, du Sud-Ouest et du Nord.

lire plus

Avis d’appel d’offre pour le recrutement d’un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour l’élaboration d’un Manuel de suivi-évaluation pour le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT)

Le RESONUT œuvre sans relâche depuis sa création pour le bien-être des enfants, des femmes enceintes et allaitantes du Burkina Faso, conformément à sa vision de « Faire du Burkina Faso un pays exempt de faim et de malnutrition. ».

Afin de mieux rendre compte des réalisations de ses projets et actions, mesurer leurs effets et impact sur les bénéficiaires et s’assurer qu’elles contribuent à l’atteinte des résultats escomptés, il s’avère nécessaire de mettre en place un dispositif de suivi – évaluation dynamique et participatif.

Ce système de suivi-évaluation permettra de soutenir l’équipe de gestion des projets et les décideurs dans l’opérationnalisation et la mise en œuvre des activités du réseau.

lire plus

Avis d’appel d’offre pour le recrutement d’un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour la réalisation d’une étude régionale pour l’identification des financements endogènes existants en vue de renforcer le financement de la nutrition au Burkina Faso

Le RESONUT s’évertue au suivi des engagements pris par le Burkina Faso en faveur de la nutrition. Afin de contribuer à l’atteinte des résultats visés par le Gouvernement et d’assurer une mise en œuvre optimale, le RESONUT réalise actuellement une étude sur l’analyse budgétaire 2016-2018 des partenaires techniques et financiers au Burkina Faso.

Cette étude permettra d’apprécier la contribution des secteurs contributeurs (spécifiques et sensibles) à la nutrition et déterminer les besoins d’investissement public pour l’atteinte des résultats.

Ce présent avis est lancé en vue de recruter un consultant indépendant ou un cabinet/bureau d’étude pour faire l’état des lieux des financements endogènes existants en faveur de la nutrition dans la ville de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso.

lire plus

Avis d’appel d’offre pour le recrutement d’un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour la capitalisation des expériences du projet Pooled Fund (Fonds commun) du RESONUT

 Le projet de « Renforcement des capacités et de la participation du  RESONUT et de ses partenaires pour un plaidoyer national et communautaire en soutien aux efforts nationaux de nutrition au Burkina Faso »est un projet de trois ans  (03) du Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT), créé en décembre 2014, qui a pour vision de : « Faire du Burkina Faso un pays exempt de faim et de malnutrition» en utilisant le plaidoyer comme levier dans les domaines de la nutrition ainsi que les secteurs contributeurs à la nutrition.

L’objectif de la mission est de capitaliser les acquis du projet Pooled fund en mettant en exergue une (01) expérience réussie dudit projet dans chacune des cinq régions bénéficiaires (Est, Sud-Ouest, Boucle du Mouhoun, Centre-Nord et Nord) du fonds de plaidoyer décentralisé.

lire plus

Avis d’appel d’offre pour le recrutement d’un consultant (H/F) ou bureau d’étude pour la capitalisation des acquis du projet Changer- Agir- Progresser (CAP) du RESONUT

                                                                                                                                                                                                      Dans le cadre de la mise en œuvre du projet CAP, il est prévu la capitalisation des acquis dudit projet en vue de sa réplicabilité. Le RESONUT lance cet appel d’offre afin de se faire assister par un consultant ou bureau d’étude pour la conduite de la capitalisation des expériences du projet « Changer-Agir- Progresser (CAP) pour un Burkina Faso sans malnutrition ».

lire plus

Conseil des ministres du mercredi 17 mars 2021: Adoption du décret portant règlementation de la commercialisation des substituts du lait maternel (SLM)

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 17 mars 2021, en séance ordinaire, de 09 H 15 mn à 15 H 30 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE, Premier ministre, Chef du Gouvernement, par délégation.
Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu une communication orale, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger.
I. DELIBERATIONS
I.5. AU TITRE DU MINISTERE DE L’INDUSTRIE, DU COMMERCE ET DE L’ARTISANAT
Le Conseil a adopté un décret portant règlementation de la commercialisation des substituts du lait maternel (SLM), des aliments pour nourrissons et jeunes enfants et des ustensiles d’alimentation.
Ce décret permet la révision du décret n°93-279/PRES/SASF/MICM du 27 septembre 1993 portant commercialisation et pratiques afférentes aux produits de substitution du lait maternel.
L’adoption de ce décret vise la protection de la santé des nourrissons et des jeunes enfants par un contrôle et une règlementation plus stricte de la commercialisation des substituts du lait maternel.

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME 2021

A l’occasion de la commémoration de la Journée Internationale de la Femme, je voudrais au nom du Conseil d’Administration du Réseau de la Société Civile pour la Nutrition (RESONUT), au nom de l’équipe de coordination et en mon nom personnel souhaiter une bonne fête à toutes les femmes des organisations membres du RESONUT, des sphères décisionnelles de leurs structures et celles qui sont à la base.

Tout en reconnaissant les efforts et les combats de chacune de nous, je voudrais exhorter à cette occasion toutes les femmes à plus de détermination et de persévérance dans leur combat à l’exemple de nos pionnières en 1910 qui ont donné naissance à cette journée de 08 mars, qui est une résultante de bien des combats des femmes et que nous célébrons fièrement.

lire plus

Les cultures traditionnelles pour relever les défis nutritionnels

La malnutrition et le retard de croissance sont des défis fréquents en Afrique au Sud du Sahara où 31 des 36 pays présentent un indice de faim cachée élevé. Pour relever les défis nutritionnels, il est important d’investir dans les cultures traditionnelles.

Le Consortium Africain pour les Cultures Orphelines (AOCC) est un effort international visant à améliorer la nutrition, la productivité et l’adaptabilité climatique de certaines des cultures vivrières les plus importantes d’Afrique, contribuant ainsi à réduire la malnutrition et le retard de croissance parmi les populations les plus vulnérables du continent, en particulier les enfants des zones rurales. L’AOCC vise à séquencer, assembler et annoter les génomes de 100 cultures vivrières africaines traditionnelles, ce qui permettra d’augmenter le contenu nutritionnel de la société au cours des décennies à venir.

lire plus

OFFRE DE POSTE: Un (e) Chargé (e) de Planification et de Capitalisation

CONTEXTE ET OBJECTIF

Le RESONUT (réseau SUN de la société civile pour la nutrition) est une association à but non lucratif, apolitique et laïque, mis en place en décembre 2014 et reconnu officiellement en 2016 suivant la loi 10/ADP/1992 (revue en loi 064/CNT/2015 du 20 décembre 2015). Le RESONUT compte à ce jour 42 organisations membres, nationales et internationales intervenant sur toute l’étendue du territoire national.

 Le RESONUT œuvre sans relâche depuis sa création pour le bien-être des enfants, des femmes enceintes et allaitantes du Burkina Faso, conformément à sa vision de « Contribuer à faire du Burkina Faso un pays exempt de faim et de malnutrition. » Son but est de favoriser la concertation et la coordination des actions de la société civile engagée pour influencer les décideurs politiques et économiques en faveur de l’amélioration de l’état nutritionnel des populations.

lire plus

VIE ASSOCIATIVE : Le RESONUT fait peau neuve et se dote d’une nouvelle feuille de route pour ses actions de plaidoyer en faveur de la nutrition au Burkina Faso

Le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) dans sa vision de contribuer à « faire du Burkina Faso un pays exempt de faim et de malnutrition » a tenu, le 4 décembre 2020, son Assemblée Générale (AG) ordinaire de l’année 2020, à Ouagadougou. Au cours de cette AG, qui a abouti à l’élection de son tout nouveau Conseil d’Administration, il a fait le bilan moral et financier des différentes activités réalisées.

Photo de famille à l’issue de l’AG

lire plus

COMMUNIQUE DE PRESSE: 40ème Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA)

Le RESONUT salue les progrès et interpelle à plus d’actions pour mieux contrer la malnutrition

La Journée mondiale de l’alimentation est célébrée chaque 16 octobre, à l’initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), depuis 1981. Au Burkina Faso, c’est Dédougou, chef-lieu de région de la Boucle du Mouhoun (aussi appelée « grenier du Faso ») qui accueille la cérémonie. A la faveur de cette 40ème commémoration, le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT) tout en se réjouissant des victoires d’étape en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle, appelle l’Etat et tous les acteurs de nutrition à plus d’actions concrètes, et maintenant, pour la réalisation des objectifs mondiaux visant l’élimination de la pauvreté et la faim, la protection de la planète et la prospérité de toutes les populations.

Selon le dernier rapport sur L’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, publiée en juillet 2020 par les Nations Unies, de plus en plus de personnes souffrent de la faim, et le monde n’est pas en voie d’atteindre l’objectif d’éliminer la faim, l’insécurité alimentaire et toutes les formes de malnutrition d’ici à 2030. Le rapport estime que près de 690 millions de personnes ont souffert de la faim en 2019, soit une augmentation de 10 millions par rapport à 2018, et de près de 60 millions en cinq ans.

lire plus

Plus de 535,500 enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë, un niveau sans précédent

Alors que le Burkina Faso compte plus d’un million de personnes déplacées internes1, dont 60% sont des enfants, et 3,3 millions de personnes dans une insécurité alimentaire aiguë2, une nouvelle enquête3 montre une aggravation de la situation nutritionnelle des enfants.

Cette Enquête nutritionnelle dans les communautés et les sites d’accueil des personnes déplacées internes (PDI) au Burkina Faso conduite en Juillet et Août 2020 par l’ONG Davycas en appui au Ministère de la Santé, avec l’accompagnement du Programme Alimentaire Mondial et l’UNICEF a été menée dans 11 départements regroupant une forte concentration de populations déplacées internes. Ces communes abritent un total de 576,972 personnes déplacées internes sur les 1,013,234 recensées4 au niveau national représentant 57 pour cent des PDI.

lire plus

Santé mère/enfant : des journalistes outillés pour mieux en parler

Le Groupe Technique Santé de la Reproduction et le RESONUT ont organisé un atelier de renforcement de compétences au profit des hommes de médias pour une meilleure communication sur le processus du Mécanisme mondial de financement (GFF) ce 28 Août 2020. Les hommes et femmes de médias se sont appropriés le dossier d’investissement relative à la santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile, des adolescents et de la nutrition (SRMNEA-N).

lire plus

Centre-Nord : l’association « Enfant du Sahel Burkina » (ESBF) plaide pour l’intégration de la nutrition dans les PCD de la région

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du « Projet de mobilisation sociale pour le renforcement des bonnes pratiques en matière de nutrition dans la région du Centre-Nord », l’association « Enfant du Sahel-Burkina Faso » (ESBF) en collaboration avec le Conseil régional du Centre-Nord, a tenu une rencontre de plaidoyer en faveur de la prise en compte de la nutrition dans les Plans communaux de développement (PCD) par les élus locaux de ladite région qui compte 28 communes. Cette rencontre s’est tenue le vendredi 7 août 2020 dans les locaux du Conseil régional du Centre-Nord.

lire plus

OFFRE D’EMPLOI COORDINATEUR(TRICE) TERRAIN / CHEF.FE DE BASE / AREA MANAGER – DORI (H/F)

A PROPOS DE NOUS

Créée en 1979, notre association est une organisation non-gouvernementale internationale – Action contre la Faim – lutte contre la faim dans le monde. Sa mission est de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition, en particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux conflits et aux catastrophes naturelles.

lire plus

OFFRE D’EMPLOI RESPONSABLE DE PARTENARIAT (H/F)

A PROPOS DE NOUS

Créée en 1979, notre association est une organisation non-gouvernementale internationale – Action contre la Faim – lutte contre la faim dans le monde. Sa mission est de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition, en particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux conflits et aux catastrophes naturelles.

lire plus

OFFRE D’EMPLOI RESPONSABLE ADJOINT DE DEPARTEMENT SECURITE ALIMENTAIRE ET MOYENS D’EXISTENCE (SAME) (H/F)

A PROPOS DE NOUS

Créée en 1979, notre association est une organisation non-gouvernementale internationale – Action contre la Faim – lutte contre la faim dans le monde. Sa mission est de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition, en particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux conflits et aux catastrophes naturelles.

lire plus

Avis de recrutement d’Un/Une Gestionnaire Administratif/ve et Financier/ière (H/F)

Le RESONUT est une association dynamique œuvrant dans le plaidoyer politique et technique sur les enjeux de la nutrition. Le RESONUT est une plateforme regroupant 37 Organisations nationales et internationales travaillant au Burkina Faso dans le domaine de la lutte contre l’insécurité nutritionnelle. Il est membre actif de la plateforme nationale multi-acteurs de nutrition du Burkina Faso, lui-même membre du Mouvement SUN depuis 2011. Le RESONUT a été créé en 2014 et a à son actif depuis lors bien des résultats au profit de la nutrition.

Le/la Gestionnaire Administratif/ve et Financier/ière (GAF) du RESONUT sera un staff technique de l’équipe de coordination qui va contribuer à l’atteinte des objectifs du RESONUT. Il/elle est recruté/recrutée dans le cadre de projets conjointement mis en œuvre par le RESONUT et Action contre la Faim Burkina Faso.

lire plus

Commune de Boussouma : les conseillers et les coutumiers s’engagent en faveur de la nutrition

Le conseil municipal de Boussouma s’est réuni en session exceptionnelle le mercredi 2 juillet dernier dans la salle des fêtes de la mairie. Il a été question du lancement des activités du projet de mobilisation sociale pour le renforcement des bonnes pratiques en matière de nutrition dans les communes de Boussouma, Ziga et Mané dans la région du Centre-Nord porté par l’Association Enfant du Sahel Burkina Faso (ESBF) avec le soutien du RESONUT.

Les travaux de cette session exceptionnelle ont été ouverts par le maire de la commune de Boussouma Karim OUEDRAOGO député maire. Pour cette session, il était question pour ESBF et RESONUT de lancer les activités dans la commune. Plus spécifiquement, il s’agit de mener un plaidoyer afin qu’une ligne budgétaire nutrition soit inscrite dans les budgets communaux, la prise en compte de la problématique de la malnutrition au plan communal et régional et la tenue effective des cadres de concertation communaux en faveur de la nutrition. Après le cérémonial d’ouverture, une communication a été donnée sur la situation nutritionnelle dans la commune de Boussouma. Après avoir fait le point de la situation de la malnutrition sur le plan national et régional, le major du district Lassané KAFANDO a laissé entendre que les taux de prévalence restent toujours préoccupants en dépit des efforts dans le district.

lire plus

Plaidoyer en sécurité nutritionnelle au Burkina : Le RESONUT outille 20 journalistes

Plaidoyer en sécurité nutritionnelle au Burkina : Le RESONUT outille 20 journalistes

Le Réseau de la société civile pour la Nutrition (#RESONUT) a organisé, ce jeudi 2 juillet 2020 à Ouagadougou, une session de formation thématique en plaidoyer journalistique et en nutrition au profit d’une vingtaine d’Hommes de médias. Objectif : opérer un réel changement de comportement des populations et inciter davantage les décideurs dans la résolution des problèmes de malnutrition.

lire plus

Avis de recrutement d’une agence de communication/production audiovisuelle pour la réalisation de microprogrammes, émissions radio et télévisuelle de sensibilisation/ plaidoyer sur la nutrition et la malnutrition

Le présent recrutement d’une Agence de communication ou de production audiovisuelle a pour objectif  d'assurer la réalisation de microprogrammes, d’émissions radiophoniques et télévisuelles de sensibilisation et de plaidoyer sur la nutrition/malnutrition au profit du...

lire plus

Mobilisation des leaders communautaires de l’Est en faveur de la nutrition

Du 06 au 10 Mai 2020, les animateurs et animatrices de quatre organisations membres du #RESONUT, ont conduit des activités de sensibilisation et de plaidoyer auprès de 120 leaders communautaires de 12 villages des 6 communes d’intervention du projet ‘’ faisons de la nutrition une priorité dans nos actions de développement’’ que sont Botou, Kantchari, Diapangou, Diabo, Gayeri et Bartiebougou. L’objectif était de susciter une prise de conscience du problème de la malnutrition chez ces leaders en vue d’un engagement fort dans leur communauté et pour une prise en compte réelle de la question de la nutrition dans les plans locaux de développement (#PLD) et les plans communaux de développement (#PCD). Les activités se sont déroulées sous la supervision des responsables de l’Association d’Appui et de Promotion Rurale du Gulmu (#APRG) et de l’association Tin Nuadi.

lire plus

Plaidoyer pour la prise en compte de la nutrition dans les PCD à l’EST

Fonds de plaidoyer décentralisé
Région de l’Est

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Faisons de la nutrition une priorité dans nos actions de développement» financé par le fonds de plaidoyer décentralisé du #RESONUT, l’Association d’Appui et de Promotion Rurale du Gulmu (#APRG) a animé, du 28 avril au 5 mai 2020, des ateliers de sensibilisation et de plaidoyer auprès des bureaux des conseils municipaux de six (6) communes des provinces du Gourma (Diapangou), de la Komondjari (Gayéri et Bartiébougou), de la Tapoa (Kantchari, Botou) et Diabo dans la région de l’Est.

lire plus

L’agroécologie, une alternative pour le droit à l’alimentation

Fond de plaidoyer décentralisé

Région de la Boucle du Mouhoun

Les femmes, de l’association Mombassy de Soukuy, bénéficient, depuis le mois de mars, d’un accompagnement du Réseau d’Appui à la Citoyenneté des Femmes Rurales d’Afrique de l’Ouest et du Tchad (RESACIFROAT), pour la production de légumes à haute valeur nutritionnelle. Environ 70 femmes ont été formées en maraîcher culture biologique, à la connaissance des légumes à forte valeur nutritive et sur l’agriculture biologique par Bioprotect.

lire plus

Plaidoyer pour la promotion de la nutrition dans la région du Nord : L’Association KOOM lance le projet PREPNUT pour lutter contre la malnutrition.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de plaidoyer décentralisée du Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT), dont la vision est de faire « un Burkina exempt de faim et de malnutrition », l’Association KOOM pour l’Autopromotion des Femmes au Burkina Faso (A.K.A.F.E.M/BF), a procédé au lancement officiel des activités de son projet dénommé ‘’Projet Régional de Plaidoyer pour la Promotion de la nutrition (PREPNUT) dans la région du Nord du Burkina Faso’’. C’était le jeudi 14 mai 2020 dans la salle de conférence du conseil régional du nord. Ce projet est financé par les projets Changer Agir Progresser (CAP) et Pooled Fund 2 du RESONUT.

lire plus

Traitement de la malnutrition au Burkina : Des parlementaires apportent leur contribution pour le maintien des allocations budgétaires

Proposer une loi portant modification du code des impôts en vue de détaxer les produits entrant dans la prévention et le traitement de la malnutrition, faire un plaidoyer auprès de la commission des finances et du budget (COMFIB) pour le renforcement des crédits budgétaires alloués à la nutrition. Tels étaient les deux engagements pris par le Réseau parlementaire pour la sécurité nutritionnelle (REPASEN), lors d’un atelierorganisé en 2017. Ces engagements ont fait l’objet d’une revue ce mercredi 20 mai 2020, à Ouagadougou.

lire plus
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.