+226 25 36 83 36 secretariat@resonut.org

A PROPOS DE NOUS

Créée en 1979, notre association est une organisation non-gouvernementale internationale – Action contre la Faim – lutte contre la faim dans le monde. Sa mission est de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition, en particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux conflits et aux catastrophes naturelles.

Action contre la Faim intervient au Burkina Faso depuis 2008. Forte de son expérience dans le pays, plusieurs programmes dans ses domaines d’interventions sont menés pour répondre aux besoins des populations les plus vulnérables. Nos projets, pour la plupart multisectoriels, sont aussi bien développés pour les populations urbaines, rurales que pour les déplacés dans les domaines de la Nutrition-Santé ; Santé Mentale et Pratique de soins ; Eau, Assainissement et Hygiène ; Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence ainsi que dans le Plaidoyer et la gestion des risques et catastrophes naturelles.La mission du Burkina est aujourd’hui composée de quatre (04) bases opérationnelles.

DESCRIPTION DU POSTE

 Sous la supervision du Responsable du Département Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence (SAME), Action contre la Faim recrute un.e Responsable Adjoint de Département Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence (SAME) afin d’apporter un support technique dans la mise en œuvre des programmes, organiser des évaluations et surveiller la situation de la sécurité nutritionnelle et d’assurer la supervision des programmes et la gestion des équipes en l’absence du Responsable de Département.

Véritable soutientechnique et managérial, elle/il sera en charge de :

  • Assurer l’analyse de la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’animation du système de surveillance de la mission
  • Apporter un support technique aux programmes de sécurité alimentaire et moyens d’existence
  • Contribuer à la conception des nouveaux programmes de sécurité alimentaire
  • Participer au monitoring des projets et assurer la capitalisation des actions
  • Assurer la représentation d’Action Contre la Faim aux différents cadres de concertation au niveau national

PROFIL RECHERCHE

DIPLOME/ NIVEAU D’ETUDES: BAC + 5 ou équivalent dans un des domaines suivants : Agronomie ; Socio économie ou Economie du développement, Economie agricole, Sécurité alimentaire, Statistique agricole.

COMPETENCES REQUISES :

Connaissances techniques directement liées au domaine d’expertise concerné : La sécurité alimentaire et les politiques de sécurité alimentaire au Burkina Faso – Le système national d’information sur la sécurité alimentaire et d’alerte précoce- Les systèmes de surveillances mise en œuvre au niveau national – Les indicateurs de mesure de la sécurité alimentaire et nutritionnelle (selon les dimensions de la sécurité alimentaire) – Les techniques ou stratégie de diversification de la production agricole dans son ensemble – Les techniques d’amélioration de la productivité agricole (semences améliorées, techniques de CES/DRS, aménagement des bas-fonds, outils innovante de production, outils de vulgarisation agricole, …) – stratégie de diversification des revenus des ménages- mécanismes d’accès au crédit (warrantage, association villageoises d’épargne et de crédit, etc.)- organisation des producteurs (diagnostic, renforcement des capacités organisationnelles, techniques)- Outils de planification participative.

Compétences techniques directement liées au domaine d’expertise concerné : Être capable de définir et de mettre en place un système permettant de collecter les données de surveillance du contexte – Être capable de concevoir les outils nécessaires à la collecte des données nécessaires pour renseigner les indicateurs du cadre logique des programmes – Être capable de concevoir une enquête et mettre en place le système de collecte, de suivi, de traitement et d’analyses des données nécessaires pour le calcul des indicateurs et de signaler des éventuelles alertes – Être capable d’analyser les pratiques de ses équipes afin d’identifier les besoins de formation et de réaliser des sessions de formations – Être capable d’identifier les différents acteurs du domaine de la SAME afin de se créer un réseau local de collecte d’informations pour la surveillance de la situation alimentaire.

Monitoring et évaluation et capitalisation des programmes : Être capable de concevoir un système de suivi-évaluation des programmes – Être capable d’organiser et de mettre en œuvre une méthodologie d’enquête pour la collecte des données des programmes – Être capable de réaliser le suivi des réalisations des programmes et de faire des recommandations sur les difficultés liées à la mise en œuvre sur le terrain – Être capable de réaliser le suivi des programmes fondé sur l’analyse des indicateurs (budgétaire et programme) produits par ses équipes afin d’évaluer l’atteinte des objectifs et signaler les alertes et de faire des recommandations  – Être capable d’évaluer les programmes sur les bases des indicateurs du cadre logique et de produire un rapport ou des fiches de capitalisation – Être capable d’apporter un appui technique aux équipes sur des questions liées à son domaine d’expertise.).

COMPETENCES SUPPLEMENTAIRES :

Avoir une bonne expérience dans le domaine humanitaire – De bonnes qualités relationnelles – Une bonne expérience en encadrement et management des équipes – Une bonne capacité de planification et d’organisation – une bonne capacité de communication – Rigoureux dans le travail – Bonne capacité d’analyse et de synthèse – Bonnes connaissances informatiques Word et Excel-Bonnes connaissances des logiciels de traitement et d’analyse des données d’enquête (SPSS, SPHINX, etc.)- Parfaite maîtrise du français à l’oral et à l’écrit- la maîtrise de l’anglais est un atout.

CONDITIONS DE TRAVAIL ET REMUNERATION

Prise de service :  Immédiate

Lieu de travail : Ouagadougou avec des déplacements fréquents à l’intérieur du pays.

Rémunération : salaire attractif basé sur l’expérience, complété par un système de primes et avantages.

Type de contrat : CDD de droit Burkinabè de 12 mois(renouvellement en fonction des financements)

Assurance maladie à 90% et Individuel Accident Corporel à 100%

Différentes formations offertes

COMMENT POSTULER

Merci d’adresser une demande de formulaire à l’adresse : technicienrh@bf-actioncontrelafaim.org et après remplissage du formulaire, joindre un CV et une lettre de motivation y compris le formulaire dument rempli et envoyer par courriel exclusivement à l’adresse technicienrh@bf-actioncontrelafaim.orgen précisant en objet « candidature au poste (titre du poste) à (lieu de travail)».

L’offre de poste prendra fin avec la validation d’un.e candidat.e jugé.e adéquat.e au poste. Action Contre la Faim se réserve le droit de mettre fin au processus de recrutement à tout moment ». Toute candidature ne contenant pas ces indications ne sera pas traitée. Seules les personnes retenues pour les tests et entretiens seront contactées.

Action contre la Faim Burkina vous remercie par avance de l’intérêt que vous porterez à notre offre.

Ouagadougou, le 27 juillet 2020.

Le Département Ressources Humaines